La tête coupée de Sainte Catherine de Sienne-RELICS

La tête coupée de Sainte Catherine de Sienne

Dans un reliquaire ornant de la basilique San Domenico de Sienne se trouve la tête coupée et momifiée de la vénérée Sainte Catherine de Sienne (1347-1380). Son pouce droit se trouve également dans un reliquaire plus petit, non loin de sa tête.

À l'âge de sept ans, Catherine a eu la première de ses nombreuses visions, avec Jésus sur un trône, entouré de saints. Adolescente, elle fait vœu de virginité perpétuelle et se consacre à la prière et au culte. Pour contrecarrer les tentatives de sa famille de la marier, Catherine se coupe les cheveux, s'ébouillante et se fait nonne. Peu après son entrée au couvent, elle eut une vision de Jésus lui passant un anneau au doigt en guise de mariage. Cette bague, pour la petite histoire, n'était pas une alliance ordinaire ; au lieu d'être en or, elle était faite du prépuce sacré de l'enfant Jésus, une relique populaire à l'époque. Pour le reste de sa vie, Catherine a dit qu'elle pouvait voir l'anneau à son doigt.

À l'âge de 28 ans, Catherine aurait reçu les stigmates, lorsque cinq rayons rouges jaillirent du crucifix qu'elle priait et lui transpercèrent les mains, les pieds et le cœur. Elle refusait de manger et de boire, à l'exception du Saint-Sacrement. Ses miracles ne se limitent pas aux stigmates et aux visions : On a vu Catherine léviter pendant la prière, et un prêtre a dit un jour qu'il avait vu la Sainte Communion voler de sa main jusque dans la bouche de Catherine, comme un frisbee miraculeux.

La bien-aimée Catherine est morte jeune, à l'âge de 33 ans, et a été canonisée plus d'un siècle plus tard. Elle est morte à Rome, mais sa ville natale, Sienne, a voulu avoir son corps. Lorsqu'ils ont réalisé qu'ils ne pourraient pas faire passer le corps entier devant les gardes de Rome, ils ont pris seulement sa tête, cachée dans un sac en papier. Malheureusement, ils ont quand même été arrêtés par les gardes. Les voleurs prièrent Catherine de les protéger, et lorsque les gardes regardèrent dans le sac, ils ne virent pas la petite tête flétrie de la sainte, mais des centaines de pétales de rose. Lorsqu'ils retournèrent à Sienne, la tête s'était rematérialisée, le dernier miracle de Sainte Catherine. Sa tête fut placée dans un splendide reliquaire, où elle se trouve aujourd'hui, près de son pouce désincarné, dans l'église de San Dominico.

Le reste du corps de Catherine est resté à Rome et son pied se trouverait dans un reliquaire à Venise.
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.