Saint Yves-RELICS

Saint Yves

Saint Yves, également connu sous le nom de Saint Yves de Kermartin, est un saint breton canonisé par l'Eglise catholique. Il est né en 1253 dans le village de Kermartin en Bretagne, en France, et est devenu avocat avant de devenir prêtre. Il a passé sa vie à aider les pauvres et les opprimés, et est devenu connu comme le "défenseur des pauvres".

Saint Yves a été formé à l'Université de Paris, où il a étudié le droit canon. Il est devenu avocat et a travaillé à Rennes, où il a gagné la réputation d'être un avocat juste et équitable qui défendait les intérêts des pauvres. Il a également été connu pour son engagement en faveur de l'égalité et de la justice sociale.

 

https://relics.es/products/reliquaire-reliques-de-premiere-classe-ex-ossibus-de-saint-vulfran-saint-eloi-saint-yves-sainte-agathe-saint-furfei-saint-sperati-saint-richarii-saint-honorati

Reliquaire contenant une relique de Saint Yves chez Relics.es

 

En 1283, Saint Yves a été ordonné prêtre et a commencé à travailler comme curé à Kermartin. Il a continué à défendre les intérêts des pauvres et des opprimés, en utilisant ses compétences juridiques pour les aider à résoudre leurs problèmes. Il a également fondé une confrérie pour aider les pauvres et les malades.

Saint Yves est devenu connu pour sa générosité et sa bonté envers les pauvres et les opprimés. Il a été vénéré comme un saint dès sa mort en 1303, et a été canonisé par l'Eglise catholique en 1867. Il est maintenant considéré comme le patron de la Bretagne et est célébré chaque année le 19 mai.

Il est également considéré comme le patron des avocats, des juristes et des notaires, et est souvent invoqué pour obtenir la justice et la protection des droits des plus démunis.

La chapelle Saint-Yves de Tréguier est un lieu de pèlerinage populaire pour les Bretons, qui viennent y prier et demander l'intercession de saint Yves pour les causes justes. Il est également honoré dans de nombreuses autres églises et cathédrales en Bretagne et dans d'autres parties de la France.

Saint Yves est un saint breton canonisé par l'Eglise catholique qui a passé sa vie à aider les pauvres et les opprimés. Il est connu comme le "défenseur des pauvres" et est vénéré comme le patron de la Bretagne et des avocats, des juristes et des notaires. Sa chapelle à Tréguier est un lieu de pèlerinage populaire pour les Bretons.

Il est mort le 19 avril 1303 et a été enterré dans l'église Saint-Tugdual de Tréguier.

Au cours des siècles suivants, les Bretons ont continué à vénérer les reliques de Saint Yves. En 1522, une chapelle a été construite sur sa tombe à Tréguier. En 1619, un grand autel a été érigé en son honneur dans l'église Saint-Tugdual. En 1625, le corps de Saint Yves a été exhumé et a été constaté qu'il était resté incorrompu. Les reliques ont été transférées dans un reliquaire d'argent et ont été exposées pour la vénération des fidèles.

Au cours des siècles suivants, les reliques de Saint Yves ont été transportées dans différentes églises et chapelles en Bretagne, où elles ont été vénérées par les fidèles. En 1794, pendant la Révolution française, les reliques ont été dérobées et ont disparu. Il n'y a pas eu de nouvelles de leur emplacement depuis.

Malgré la perte des reliques, la mémoire de Saint Yves a continué à être célébrée en Bretagne. Des églises et des chapelles ont été construites en son nom, des statues et des peintures ont été érigées pour le commémorer. Il reste un saint très populaire en Bretagne, où il est considéré comme un symbole de justice et d'intégrité.

 

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.